élection présidentielle 2017 - BILAN du 1er tour

Dimanche 23 avril 1er tour

intentions de vote
2nd tour

Ipsos / Sopra Steria

 Emmanuel Macron

62%

38%

Marine Le Pen

Sûreté du choix : 92%

Sûreté du choix : 85%

Emmanuel Macron favori pour le second tour

 

La première mesure d’intentions de vote Ipsos / Sopra Steria pour le second tour, réalisée auprès d’électeurs ayant eu connaissance des résultats du premier tour, révèle le statut de grandissime favori du leader d’En Marche pour devenir le huitième Président de la Vème République. Crédité de 62% d’intentions de vote, il devance Marine Le Pen (38%) de près de 25 points. La matrice de reports de voix entre le premier et le second tour est très favorable à Emmanuel Macron : 62% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon, 48% des électeurs de François Fillon, 79% des électeurs de Benoît Hamon ont l’intention de voter pour lui. Et 92% de ceux qui choisissent Emmanuel Macron déclarent que leur choix est définitif. Même les électeurs de Marine Le Pen sont partagés sur les chances de victoire de leur candidate : si 40% d’entre eux pensent qu’elle va gagner, la même proportion voient plutôt une victoire d’Emmanuel Macron.

RÉCAPITULATIF

résultats 1er tour

Ipsos / Sopra Steria

Emmanuel Macron et Marine Le Pen qualifiés pour le second tour

 

Selon notre estimation Ipsos/Sopra Steria, Emmanuel Macron a obtenu 23,9% des suffrages exprimés et sort en tête du premier tour de l’élection Présidentielle. Il devance de plus de deux points Marine Le Pen, deuxième avec 21,7% des voix. Le FN enregistre son plus haut score à la Présidentielle, et bat de plus d’un million son record de voix (6 421 000 en 2012). François Fillon prend la troisième place du scrutin avec 20% des suffrages, et devance de moins d’un point Jean-Luc Mélenchon (19,2%). La droite modérée enregistre son plus mauvais score au premier tour de la Présidentielle, la gauche « radicale » son meilleur score depuis 1969. Benoit Hamon n’obtient que 6,2% des voix. C’est la première fois dans l’histoire de la Vème République que les deux principaux partis de gouvernement, LR et le PS, sont éliminés dès le premier tour.

Comprendre le vote des Français

Vote d’adhésion ou vote utile, moment du choix, motivations et enjeux du vote… : l’enquête Ipsos/Sopra Steria révèle dans quel état d’esprit les Français se sont rendus aux urnes. Elle permet aussi de tirer un premier bilan d’une campagne qui s’est révélée plutôt décevante pour la majorité des électeurs.

Sociologie de l'électorat

Le sondage Ipsos / Sopra Steria dresse une radiographie politique et sociologique des différents électorats. Il détaille également le profil des abstentionnistes, particulièrement nombreux ce 23 avril. Si le record du 2002 n’est pas battu, on enregistre tout de même à 22,2% le troisième plus fort taux d’abstention pour un premier tour de l’élection Présidentielle de la Vème République.

Récapitulatif de LA
L'abstention

Ipsos / Sopra Steria

22,2% : abstention élevée, mais pas exceptionnelle

 

Si l'on est loin du record du 21 avril 2002 (28,4%), on enregistre tout de même pour ce scrutin le troisième plus fort taux d’abstention de la Vème République pour le premier tour de l’élection présidentielle.

Dernières
Publications

soirée électorale

  le live

Dimanches 23 avril et 7 mai, soyez informés dès 17h30 des premières estimations en vous inscrivant à nos alertes :

Envoi du formulaire...

Le serveur a rencontré une erreur.
Veuillez recharger la page, merci !

Inscription validée !

Réagissez, commentez, partagez...

Nos partenaires pour les élections 2017 :

© Ipsos 2017, tous droits réservés

62

38