Fitness : 30% de pratiquants

Fitness : 30% de pratiquants

05 mars 2012 - 

Le sondage Ipsos / Logica Business Consulting réalisé à l'occasion du salon Body Fitness révèle que 30% des Français pratiquent la musculation, le fitness ou la gymnastique d'entretien, et que 29% pratiquent un autre sport. Au total, on recense donc près de 60% de sportifs en France, dont une part de plus en plus grande de "seniors".


Près d’un Français sur trois pratique le fitness, la musculation ou la gymnastique d’entretien (30%) et 29% un autre sport. Au total, ce sont donc 59% des Français qui déclarent faire du sport. Leur pratique est assidue : 88% déclarent pratiquer leur activité de manière hebdomadaire et ils sont même une majorité (53%) à le faire plusieurs fois par semaine. Les personnes pratiquant le fitness sont encore plus nombreuses à s’adonner à leur activité plusieurs fois par semaine (59%). La pratique d'un sport est davantage motivée par le soin porté à sa santé qu’au plaisir et à la détente : si les Français font du sport, c’est avant tout pour leur santé (80%). Le plaisir ne vient qu’après (71%), tout comme le fait de se défouler (67%) ou de se relaxer (67%). L’utilité semble donc primer sur l’épanouissement personnel. Dans le détail, on constate que les séniors constituent une population de plus en plus friande d’activités sportives : les plus de 50 ans sont en effet de plus en plus nombreux à pratiquer un sport, notamment du fitness. Aujourd’hui, 56% d'entre-eux font du sport (dont 29% du fitness). Ils n’étaient que 48% en 2005. Plus encore que les autres, les séniors pratiquent leur activité avant tout pour être en bonne santé (85%), même si le plaisir est également une motivation importante (69%).

L'enquête montre par ailleurs qu'internet joue un rôle important dans la pratique sportive, notamment auprès des plus jeunes : les 25-34 ans sont 28% à faire des recherches sur Internet pour avoir des conseils sur la forme, le bien-être et le fitness. Un sur dix télécharge également des applications liées à la pratique d’un sport, à la forme, au bien-être ou au fitness. Concernant enfin la présidentielle, les Français invitent les candidats à s’entretenir ! Au-delà d’une bonne condition physique – élément important pour 85% des Français – un interviewé sur deux attend également des candidats à la présidentielle qu’ils pratiquent régulièrement une activité sportive (47%). Près de la moitié (44%) considère aussi qu’il est important qu’ils fassent attention à leur ligne. Il est probable que ces exigences aient considérablement augmenté avec le temps. Elles témoignent dans tous les cas d’une attention de plus en plus marquée de la part des Français à la forme et l’entretien physique des candidats.

 

Fiche technique

Enquête réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 1 017 Français âgés de 15 ans et plus, interrogés par téléphone du 6 au 7 janvier 2012. Méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne de référence du foyer, région et catégorie d’agglomération).



Christelle Craplet
Directrice de Clientèle Ipsos Public Affairs
christelle.craplet@ipsos.com



Documents associés

Les Français et la forme physique: d’une préoccupation personnelle à des attentes marquées à l’égard des politiques Télécharger le document