Européennes : l’opinion publique n’est pas encore en campagne

Européennes : l’opinion publique n’est pas encore en campagne

04 mai 2009 - 

Avec un niveau de votants potentiels à 44% dans la dernière mesure d’intentions de vote Ipsos-Le Point, nettement en retrait de ce que l’on mesurait un mois avant les scrutins de 2004 et de 1999, on battrait certainement un record d’abstention si les élections européennes se tenaient aujourd’hui. Les électeurs ne se sentent pas encore concernés par la campagne, mais les choses peuvent bouger d’ici au 7 juin. Pour le moment, on enregistre un fort différentiel de mobilisation selon la classe d’âge (30% de votants potentiels chez les moins de 30 ans contre 63% chez les plus de 60 ans), qui explique en partie la bonne tenue des listes UMP, mesurées en tête à 27%. Le rapport de force global reste toutefois favorable à la gauche, qui totalise 48% d’intentions de vote, soit 3 points de plus qu’en 2004.

Si les élections européennes avaient lieu dimanche prochain et si vous aviez le choix entre les listes suivantes dans votre région, quelle serait celle pour laquelle il y aurait le plus de chances que vous votiez ?

Rappel Européennes 2004
%
Rappel Présidentielle 2007 (1er tour)
%
 Votants potentiels, exprimés (1)
%
Rappel 13-14 mars 2009 (2)
%
2,61,3 Listes Lutte Ouvrière22
4,1 Listes du Nouveau Parti Anticapitaliste79
5,91,9 Listes Parti Communiste et Parti de Gauche66
28,925,9 Listes du Parti Socialiste2324
7,42,9** Listes Les Verts - Europe Ecologie109
12*18,6 Listes du MoDem1110
16,631,2 Listes UMP - Nouveau Centre2727
8,43,4*** Listes MPF et CPNT66
-- Listes Debout la République11
9,810,4 Listes du Front National55,5
  Autres listes (3)20,5
   100100

(1) 19% des votants potentiels n'ont pas exprimé d'intention de vote.

(2) Enquête Ipsos Le Point.

(3) Notamment les listes Alliance Ecologiste Indépendante, Parti de la France, CNI, Alternative Libérale.

(*) Score obtenu par l'UDF.

(**) Somme des scores obtenus par Dominique Voynet et José Bové.

(***) Somme des scores obtenus par Philippe de Villiers et Frédéric Nihous.

Fiche technique

SONDAGE EFFECTUE POUR : Le Point

DATE DU TERRAIN : Les 30 avril & 2 mai 2009.

ECHANTILLON : 861 personnes, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, inscrite sur les listes électorales.

METHODE : Etude réalisée par téléphone
Quotas : sexe, âge, profession du chef de famille, catégorie d’agglomération, région.

Dans chacune des sept circonscriptions métropolitaines, on a proposé aux personnes interrogées les listes et les noms des têtes de liste déjà déclarés.

Les résultats d’intentions de vote ne sont pas une prévision du résultat électoral. Ils donnent une indication significative de l’état du rapport de forces politiques actuel et n’interdisent aucune évolution future, notamment en fonction de l’impact de la campagne électorale.
Afin de mesurer au plus près de la population qui ira voter le 7 juin 2009, les intentions de vote sont calculées sur la base des votants potentiels, soit 44% des personnes interrogées.

Comme pour toute enquête quantitative, cette étude présente des résultats soumis aux marges d'erreur inhérentes aux lois statistiques.

La notice de cette enquête est consultable auprès de la commission des sondages.



Jean-François Doridot
Directeur Général Ipsos Public Affairs
jean-francois.doridot@ipsos.com