Génération Instagram : le boom de la photo connectée

26 août 2013 - 

 Seuls 49% des internautes français déclarent avoir « partagé » des contenus sur les réseaux sociaux le mois passé. C’est ce que révèle une récente étude menée par Ipsos OTX. De quoi rassurer les voix de plus en plus nombreuses qui dénoncent l’étalage de nos vies privées sur les réseaux sociaux. 


On n’a jamais autant fait de photos. On n’en a jamais autant partagé non plus. Ainsi, parmi les contenus les plus échangés, ce sont en effet les photos qui raflent la mise auprès des internautes : 25% déclarent en mettre en ligne tous les mois. Vient ensuite l’opinion personnelle (que diffusent 20% des socionautes), et des liens vers des articles. Les recommandations de produits, services, livres ou films sont partagés par 17%, autant que les statuts personnels (ce que les individus sont en train de faire).Les informations (12%), les liens vers d’autres sites (11%) ou les vidéos (9%) sont un peu moins échangés.

Ces chiffres sont assez modestes en comparaison avec d’autres pays : notre enquête indique que sur 24 pays, 71% des internautes déclarent partager. Les plus « partageurs » sont assurément les Turcs (93% d’entre eux ont partagé au moins un contenu le mois passé), Mexicains, Brésiliens, Indiens, Indonésiens et Chinois se situant entre 90% et 85%. A l’inverse, on observe chez les pays matures une plus grande réserve à partager des contenus sur les réseaux sociaux : Grande-Bretagne (58%), France (49%), Allemagne  (44%) et Japon (30%) figurant en queue de peloton.

Si l’ensemble des internautes Français partagent donc assez peu sur les réseaux sociaux, il existe des différences marquées selon l’âge : les individus de moins de 35 ans sont bien plus adeptes du partage de contenus, en particulier lorsqu’il s’agit de photos (38% s’y adonnent, contre 25% pour l’ensemble des Français).

La photo, un contenu particulièrement adapté au partage en ligne

De fait, depuis peu, la photographie est l’un des contenus phares sur les réseaux sociaux. Sur Facebook, l’application dédiée aux photos est la plus utilisée. Sur les réseaux sociaux, la photo a une place à part : elle permet à chacun de produire du contenu, de mettre en scène sa vie à moindre effort (par rapport à un article, à une prise de position ou à une opinion émise en ligne) – d’autant qu’elle génère plus de « likes » et de commentaires. Le nombre de photos personnelles téléchargées par les internautes est impressionnant : 350 millions chaque jour rien que sur Facebook !

Ce qui explique la multiplication depuis 2011 de nombreuses déclinaisons de réseaux sociaux ou d’applications sociales de photographie : Pinterest, SnapChat, Snapseed, Instagram, etc. Ce dernier rassemblait 20 millions d’utilisateurs un an après sa création. Il en compte aujourd’hui plus de 100 millions (une croissance plus rapide que Twitter et Facebook). En à peine plus d’un an, 5% des internautes Français s’y sont inscrits*. De même, le nombre d’utilisateurs de Pinterest a été multiplié par 5 en 2012, ce qui en fait le 3ème réseau social où les Américains passent de plus en plus de temps, devant Twitter, tandis qu’il a rassemblé plus d’1 million de VU en France en avril (1).

Surfant sur cette frénésie pour la photographie sur les réseaux sociaux, des hôtels et des restaurants, ont même développé des produits et des services intégrant Instagram à leur offre. C’est le cas du 1888 Hotel en Australie (2) : cet hôtel propose une carte indiquant les meilleurs “spots” photo, une pièce dédiée au “selfies” (photographies de soi-même que l’on prend avec son téléphone), et offre une nuit au gagnant de son concours photo mensuel.

 

(1) source : Médiamétrie, 2012

(2) http://www.1888hotel.com.au/

Catherine Somon
Insight Manager, Ipsos France
catherine.somon@ipsos.com