Perceptions et représentations des maladies mentales

11 Juin 2014

Ipsos Santé a réalisé pour la Fondation FondaMental (réseau de coopération scientifique en santé mentale) et Klesia une enquête exclusive sur le rapport des Français à la santé mentale autour d’une question centrale : comment améliorer la prévention ? 

En 2009, 47% des Français associaient les maladies psychiatriques à des représentations négatives. Quel regard porte aujourd’hui le grand public sur les maladies mentales ?
Enjeu  majeur de santé publique, les maladies mentales touchent 1 personne sur 5 en France. Elles représenteront, à l’horizon 2020, la 1ère cause de handicap dans le monde. Aujourd’hui, comment les Français les perçoivent-elles ? Peurs et idées reçues prédominent-elles toujours ? Ont-ils le sentiment d’être bien informés sur les facteurs de risques, les comportements à tenir, les possibilités de prise en charge ?

En présence de Laïla Idtaleb, Directrice du département Santé d’Ipsos Public Affairs, qui présentera en exclusivité les résultats d’une enquête inédite réalisée auprès de 1000 Français sur la thématique.

La conférence de presse sur les résultats de cette étude se tiendra le mercredi 11 juin à 9h au Cercle Suédois (242 Rue de Rivoli à Paris). Ces résultats seront également présentés lors du Colloque « Prévention en psychiatrie : les clés de l’efficacité » organisé par la Fondation FondaMental le jeudi 12 juin 2014 au Palais d’Iéna à Paris, en partenariat avec Klesia et le Conseil économique social et environnemental. 
Suivre sur Twitter : @FondaMental_Psy

Pour en savoir plus :
Laurence De la Touche - l.delatouche@thedesk.fr

A la une en ce moment :