Qui bénéficie encore de la confiance des Français aujourd'hui ?

L’Argus de la Presse et Ipsos se sont associés pour réaliser une étude portant sur la confiance des Français à l’égard de la parole publique. Cette étude dresse un état des lieux complet de la confiance/défiance des Français envers les pouvoirs publics en général, les marques et les entreprises en particulier. Qui bénéficie encore de la confiance des Français aujourd'hui ? Où se situent les marques et les entreprises ? Quels sont les secteurs les moins impactés par la hausse de la défiance de l’opinion publique ? Qu'est ce qui favorise le plus la confiance envers les marques et les entreprises ?

LES CITOYENS, LA SOLUTION AUX PROBLEMES

En tenant compte du contexte économique et social actuel, les sondés ne sont pas très sereins en ce qui concerne leur avenir. Ils sont 58% à ne pas avoir confiance en leur propre avenir au sein de la société française et encore plus nombreux (81%) à ne pas avoir confiance dans l’évolution de la situation économique et sociale du pays.

Mais cette étude révèle surtout que les Français se font confiance d’abord à eux-mêmes. En effet, à la question, en qui parmi les différents acteurs faites-vous le plus confiance pour faire face aux problèmes qui se posent actuellement dans le pays, ils sont 52% à estimer que ce sont les citoyens, bien plus que les intellectuels (27%), les entreprises (21%), l’Etat (12%) ou l’Union Européenne (10%). Quant aux ONG, seulement 8% des Français estiment qu’elles peuvent trouver des solutions aux problèmes rencontrés en France.

Enfin, avec la multiplicité des prises de parole publiques, tous les acteurs ne sont pas logés à la même enseigne. L’étude révèle que le niveau de confiance des Français est faible vis-à-vis des acteurs et de la prise de parole publique à l’exception des associations de défense des consommateurs en qui 88% des Français ont confiance. Les scientifiques ainsi que les PME jouent un rôle important puisque respectivement, 84% et 76% des sondés ont confiance en leurs prises de parole.

En revanche seulement 18% des Français font confiance au gouvernement dans leurs annonces et  21% accordent leur confiance aux discours du Président de la République.

QUELLE CONFIANCE ENVERS LES MARQUES ET LES ENTREPRISES ?

Dans un climat de défiance générale, l’enjeu majeur des entreprises, marques, associations, pouvoirs publics…est de nourrir la confiance des Français. Alors que pour 74 % des Français le fait que les acteurs soient à leur écoute est un critère primordial de confiance, 41 % d’entre eux estiment également que ces acteurs sont surtout doués pour satisfaire leurs actionnaires et seuls 4 % des Français pensent qu’ils sont réellement écoutés par ces derniers.

QUELLES SOLUTIONS POUR LES MARQUES ?

Mais cette défiance n’est pas globale et définitive et c’est ce que démontre cette étude en dévoilant des pistes aux entreprises leur permettant de rassurer les consommateurs. Tout d’abord, les Français veulent être entendus des marques (74%). Ils attendent également des marques et des entreprises qu’elles soient responsables et transparentes (72%) mais aussi qu’elles jouent un rôle dans la politique sociale et environnementale (84%). Enfin, pour 58% des sondés, la confiance est renforcée si l’entreprise ou la marque sont recommandées par une connaissance.

Vincent Dusseaux

Directeur d'études, Ipsos Public Affairs

Commentez cet article :

Identifiez-vous et inscrivez-vous rapidement et gratuite pour commenter cet article

A la une en ce moment :