Emmanuel Macron, un homme politique apprécié… en particulier au centre et à droite

L’enquête réalisée par Ipsos pour Le Point les 18 et 19 décembre derniers révèle que le ministre de l’Economie dispose aujourd’hui d’un capital politique non négligeable.

Considéré comme un « homme de convictions » par une large majorité de Français (65%), Emmanuel Macron est également jugé compétent (62%), sympathique (56%) ou encore sincère (49%). Une majorité relative de Français pense même qu’il « renouvelle de manière positive la façon de faire de la politique » (49%, contre 37% qui ne le pensent pas).

Mais la spécificité de ce ministre de la majorité réside surtout dans le fait qu’il convainc davantage au centre, voire à droite, qu’à gauche. A titre d’exemple, s’il « inspire confiance » selon 46% des sympathisants socialistes, ce score atteint 63% chez les sympathisants du MoDem, 58% chez les proches de l’UDI et 60% chez les sympathisants des Républicains. En revanche, seuls 30% des sympathisants du Front de Gauche partagent cet avis.  
 
Le ministre de l’Economie semble aujourd’hui apprécié par l’opinion, mais il souffre, comme la classe politique en général, d’un problème de proximité : seulement 27% des Français estiment qu’il est proche des gens comme eux. D’ailleurs, Emmanuel Macron ne suscite pas d’attentes démesurées : certes presqu’un tiers des Français (31%) considère qu’il pourrait, dans l’avenir, être un bon président de la République, mais une majorité d’entre eux (54%) pense le contraire.   
 

Federico Vacas

Directeur Adjoint du département Politique et Opinion, Ipsos Public Affairs

Commentez cet article :

Identifiez-vous et inscrivez-vous rapidement et gratuite pour commenter cet article

A la une en ce moment :