Les attentats, la mobilisation du 11 janvier, la place de l’Islam en France : qu'en pensent les Français ?

A la suite des attentats terroristes, plus de la moitié des Français considèrent que le pays est aujourd’hui en guerre, mais il s’agit d’une guerre contre le terrorisme djihadiste uniquement et en aucun cas contre l’Islam en général. Pourtant, même si les deux tiers de la population estiment que la religion musulmane est aussi pacifiste que les autres religions, un tiers des Français considèrent que l’Islam porte malgré tout en lui des germes de violence et d’intolérance.
Une enquête Ipsos / Sopra Steria pour Europe 1 et Le Monde s'est intéressée à la perception par les Français des attentats, de la mobilisation du 11 janvier et de la place de l’Islam en France.

​A la suite des attentats, les prises de paroles des responsables de l’Islam en France condamnant ces attaques ont globalement convaincu une majorité de Français (60 %). A ce titre, ces derniers sont plus nombreux qu’il y a un an à considérer que la religion musulmane telle qu’elle est pratiquée en France est compatible avec les valeurs de la République (47 % contre 37 % en janvier 2014), même si 51 % pensent l’inverse (63 % il y a un an).
Enfin, à la suite de la très importante mobilisation des 10 et 11 janvier dernier, plus de 8 Français sur 10 (81%) estiment être plus unis qu’ils ne le pensaient auparavant.

Stéphane Zumsteeg

Directeur du Département Opinion et Recherche Sociale, Ipsos Public Affairs

Commentez cet article :

Identifiez-vous et inscrivez-vous rapidement et gratuite pour commenter cet article

A la une en ce moment :