Logement : les Français souhaitent qu'on facilite l'accès à la propriété

"Faciliter l'accession à la propriété" devrait être la priorité des pouvoirs publics en matière de logement, pour 39% des Français interrogés par Ipsos pour I&E Consultants et Orpi. "L'assouplissement des règles en matière de construction", annoncée par Nicolas Sarkozy lors de son intervention télévisée du dimanche 29 janvier, est en quatrième position à 12% de citations.

Après la fin du crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunt, ce sont les conditions d’accès au prêt à taux zéro qui se sont durcies au 1er janvier 2012. Pourtant, les attentes des Français restent fortes en matière d’accession à la propriété. Pour 39% des personnes interrogées, faciliter l’accession à la propriété devrait être en effet la priorité des pouvoirs publics en matière de logement. Dans la hiérarchie des priorités, ce type d’actions est davantage cité que des mesures telles que "l’augmentation des aides pour les locataires" (17% de citations) ou "l’assouplissement des règles en matière de construction de logements" (13%). A noter toutefois que les attentes à l’égard des pouvoirs publics varient fortement selon l'âge des répondants. Ainsi, les 18-24 ans souhaitent qu’en priorité les pouvoirs publics augmentent le montant des aides pour les locataires (à 37%), tandis que les 25-44 ans souhaitent avant tout que l’accès à la propriété soit facilité (à 47%).

Les Français expriment par ailleurs des attentes en termes de simplification. "La simplification et la clarification de la réglementation immobilière" se place en troisième position dans la hiérarchie des priorités en matière de logement, avec 16% de citations, attestant qu’il existe une certaine confusion en la matière et des attentes de simplification des dispositifs proposés.

Stéphane Zumsteeg

Directeur du Département Opinion et Recherche Sociale, Ipsos Public Affairs

Vincent Dusseaux

Directeur d'études, Ipsos Public Affairs

A la une en ce moment :