Les 10 petits-déjeuners types des Français

Le célèbre petit-déjeuner à la française se voit aujourd’hui peu à peu rattrapé par de nouveaux gestes alimentaires. La montée en puissance de la viennoiserie et de la pâtisserie industrielle (brioches, cake…) constitue l’un des enseignements majeurs de cette première vague de l’observatoire des moments de consommation ConsoTrack Petit Déjeuner d’Ipsos Observer.

 

Le célèbre petit-déjeuner à la française, communément appelé "continental" à l’étranger, et dans lequel on retrouve l’indémodable combinaison Tartine, Beurre, Confiture et Café se voit aujourd’hui peu à peu rattrapé par de nouveaux gestes alimentaires. Sur l’ensemble des petits déjeuner pris quotidiennement en France seul un tiers (34% précisément) peuvent être qualifiés de "traditionnels". La montée en puissance de la viennoiserie et de la pâtisserie industrielle (brioches, cake…) mais aussi des biscuits constitue l’un des enseignements majeurs de cette première vague de l’observatoire des moments de consommation ConsoTrack Petit Déjeuner* d’Ipsos Observer dont les résultats sont à présent disponibles.

La diversité des aliments consommés le matin nous a permis de dégager les 10 petits-déjeuners favoris des Français.

 

La diversité des petits-déjeuners dégagés dans cette étude témoigne du tiraillement dont fait l’objet ce moment de consommation entre tradition et modernisme :

Petits-déjeuners "traditionnels" : il s’agit encore du petit-déjeuner préféré des Français. Il fait partie intégrante de notre patrimoine culturel auquel sont encore attachés beaucoup de Français particulièrement ceux qui sont âgés de plus de 45 ans.

Petits-déjeuners de l’enfance : les petits déjeuners habituellement réservés aux enfants sont également le choix des adulescents, ces adultes qui souhaitent renouer avec leur enfance. Cette forme de "régression" se fait en associant le classique chocolat au lait ou le jus d’orange à différents aliments plus ou moins traditionnels (céréales, viennoiserie industrielle ou biscuits…).

Petits-déjeuners "simplifiés" : conséquence des phénomènes croissants des contraintes de temps de transport en milieu urbain, de mobilité et d’individualisation des comportements les petits-déjeuners dits "simplifiés" (constitués pour l’essentiel d’une boisson chaude café ou thé) représentent aujourd’hui 20% des petits-déjeuners français.

Petits-déjeuners "équilibrés" : autre tendance qui touche ce moment de consommation, le soin tout particulier apporté par une partie de la population (notamment les jeunes femmes) à consommer une nourriture équilibrée le matin en associant eau minérale, fruits frais, produits laitiers, ou céréales…

Petits-déjeuners "gourmands" : enfin la gourmandise n’est pas étrangère du petit-déjeuner, particulièrement le week-end, moment de choix pour profiter pleinement des viennoiseries et des pâtisseries tout juste sortis des fours des boulangers pâtissiers. 

Cette première vague de l’Observatoire du petit déjeuner d’Ipsos Observer permet naturellement de mieux comprendre les usages actuels mais aussi de connaître quelles sont les attentes des consommateurs sur ce moment clé de consommation, sujet d’intérêt pour les industriels de l’agro-alimentaire vu le nombre de développement récent de nouveaux produits pour le petit déjeuner.

Fiche technique :

Etude réalisée à l’aide d’un carnet de consommation rempli pendant une semaine complète au moment du petit déjeuner (près de 100 produits liquides ou solides répertoriés), auprès d’un échantillon représentatif national de 2149 Français âgés de 3 ans et plus sélectionnés selon la méthode des quotas.

Laurence Lebouteiller

Directeur Général, Ipsos Marketing

A la une en ce moment :