Africa Media & Product Survey : fréquentation media et consommation de produits en Afrique francophone

Croissance du PIB et des classes moyennes, expansion rapide de la Francophonie, forte pénétration du téléphone portable, développement de la télévision numérique : l’essor des médias francophones en Afrique sub-saharienne s’appuie sur une conjonction de dynamiques économiques, sociales, démographiques et technologiques. Le moment est venu d’établir une mesure fiable, robuste et homogène de la consommation et des usages médias, condition préalable à un développement significatif et durable du marketing et de la communication dans la région.

L'Afrique est désormais le second pôle de croissance derrière l’Asie. Celle-ci favorise une classe moyenne en plein essor, atteignant déjà 15% de la population africaine. Le continent bénéficie aussi d’une jeunesse de plus en plus éduquée, connectée au reste du monde et ouverte aux nouvelles technologies.

L’AFRIQUE, MOBILE FIRST

La vitalité des consommateurs porte le secteur des médias, par ailleurs en pleine transformation sous l’effet conjugué de la libéralisation des marchés et de la digitalisation rapide des usages. Grâce au développement de ses réseaux haut débit et d’une offre de terminaux et de forfaits adaptée, l’Afrique francophone, « mobile first », est aujourd’hui une terre de créativité et d’expérimentation, où s’inventent les nouveaux usages.
 

500 MILLIONS DE FRANCOPHONES EN 2050

Les pays d’Afrique francophone constituent un formidable marché potentiel pour les médias et les annonceurs français, d’autant plus prometteur que sa taille va connaitre une expansion inédite dans les prochaines décennies. Avec plus de 100 millions de locuteurs, l’Afrique est déjà le premier bassin linguistique francophone au monde. Portée par la croissance démographique, elle en comptera 500 millions en 2050.
 

BESOIN DE DONNÉES FIABLES

De nombreux groupes français ont déjà amorcé le déploiement de leurs activités sur le marché africain. Ipsos les accompagne, en leur fournissant les clés pour mieux comprendre les réalités du continent. Toutefois, l’essor de ces marchés, en particulier du marketing et de la publicité, reste entravé par le manque de données de cadrage qualifiées sur la consommation de produits et la fréquentation média des populations locales. Disposer de mesures fiables, robustes et homogènes est pourtant la condition préalable à tout investissement conséquent dans la région : c’est le moyen nécessaire, tant aux médias qu’aux annonceurs, pour évaluer les comportements
et les attentes, adapter les offres et mesurer les performances.
Pour répondre à ce besoin, en 2017, Ipsos étend au bassin francophone l’étude AMPS, mesure de référence de la fréquentation média et de la consommation de produits en Afrique de l’Est depuis plus de dix ans.


THÉMATIQUES DE L’ÉTUDE

Media
Quel est le paysage média des principaux pays d’Afrique subsaharienne francophone ? Télévision, presse, radio, internet… Quelles sont les offres de contenus les plus connues ? Les plus appréciées ? Les plus consommées ? Quelles spécificités selon les cibles socio-démographiques, les langues, les pays ?

Technologies
Quels sont les niveaux d’équipement en téléviseurs, PC, tablettes, smartphones ? Quelle est l’intensité d’usage d’internet ? Et plus précisément des sites médias ? Des réseaux sociaux ? Du m-commerce ? Du m-paiement ?

Consommation
Quel est le pouvoir d’achat des foyers ? Leur niveau moyen de dépense ? Quels sont les principaux domaines de consommation courante ?
Les circuits d’achats privilégiés ? Les marques les plus connues ? Les quantités achetées ? Quels sont les usages dominants dans l’univers de la banque ? Du tourisme ?...
 

MÉTHODOLOGIE

6 pays clés : Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, République démocratique du Congo, Sénégal.

1 500 interviews par pays et par vague (8 semaines, 7 jours sur 7), dans les zones urbaines et rurales, échantillon représentatif par catégories sociodémographiques, régions et jours nommés.

Collecte sur téléphone portable (CATI) dans les pays suffisamment équipés en 2016 (Gabon, Côte d’Ivoire et Sénégal); collecte face-à-face dans les autres pays, migration progressive sur CATI.

Contrôle continu, strict et transparent de la qualité des opérations, à toutes les étapes (mise en place, briefing, pilote, recueil, traitement), aligné sur les standards internationaux les plus exigeants de la mesure d’audience

Souscription à l’étude AMPS : à partir de 20K€

Pour toute demande d'information sur cette étude, contactez nos experts.

Bruno Schmutz

Directeur Général Adjoint, Ipsos Connect

Florence de Bigault

Chief Officer, African Customers and Markets, Paris Office, Ipsos

Commentez cet article :

Identifiez-vous et inscrivez-vous rapidement et gratuite pour commenter cet article

A la une en ce moment :