Ipsos se renforce sur les études en Afrique

Depuis 40 ans, nous conduisons des études de marché et des sondages visant à apporter compréhension et mesures aux décideurs économiques et politiques. Ipsos s'est progressivement développé à l'international pour accompagner ses clients dans la conquête des marchés extérieurs. 

Les années 1990 ont marqué l'ouverture de filiales Ipsos dans la majeure partie des pays européens. Les années 2000 ont vu Ipsos accélérer ses implantations à l'international en structurant l'un des tous premiers réseaux d'études, désormais présent en Amérique du Nord et du Sud, en Asie, au Moyen-Orient. En 2015, le groupe Ipsos représente 1,6 milliards de CA, plus de 16 000 collaborateurs, dans 87 pays.

L'Afrique est venue tout naturellement dans les objectifs de notre développement, afin de répondre aux besoins de nos clients dans leur croissance sur les marchés africains. En 2011, avec le rachat du britannique Synovate très implanté en Afrique, nous avons consolidé notre présence : plus de 800 collaborateurs répartis en plusieurs hubs (Maghreb, West Africa à Lagos, East Africa à Nairobi, South Africa et Afrique Australe à Johannesburg).


IPSOS A DÛ RELEVER PLUSIEURS CHALLENGES DANS SON EXPANSION EN AFRIQUE

D'une part, être en mesure de proposer des outils de collecte d'informations fiables, performants et cohérents par rapport aux réalités locales : proposer du offline (face à face, téléphone) et du online dans des pays où les conditions d'enquête ne sont pas toujours un long fleuve tranquille (coupures d'électricité, réseaux téléphoniques et internet instables...). D'autre part, pouvoir déployer les expertises qui ont fait le succès d'Ipsos :

  • L'innovation, la fidélisation client, les trackings publicitaires et images, les segmentations de marché, les ethnographies et les placements produits, les baromètres d'opinion. 
  • Le défi de la qualité homogène qui passe par la maîtrise des process, la formation et la séniorisation des équipes locales.
  • Accompagnement de nos clients dans leurs stratégies sur ce continent en les nourissant de la voix du consommateur africain. Les aider à transformer cette connaissance des marchés en éclairage leur permettant de prendre des décisions sur des bases solides et pertinentes.

Au cours de toutes ces années de présence en Afrique, les équipes d'Ipsos ont beaucoup appris de la façon de conduire des études sur ce continent et d'en analyser les résultats. Mais les marchés africains évoluent vite, les comportements de consommation se complexifient. Le marché des études en Afrique est déjà entré dans une phase de maturité. Les décideurs veulent disposer, dans des délais de plus en plus courts, d'informations et d'analyses fondées sur des données exactes et objectives, mais aussi plus accessibles, plus efficientes et plus riches de compréhension de cette Afrique qui se transforme.


LES PANELS

E-panel Ipsos qui gère déjà 5 millions de panelistes online dans 50 pays, s'étendra bientôt à l'Afrique et ses centaines de millions d'internautes. Le développement des enquêtes par mobile va permettre de capter "in vivo" les africains partout où ils achètent, consomment, vivent, se déplacent.


AFRICAP, UNE NOUVELLE INITIATIVE POUR MIEUX ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DÉSIREUSES DE SE DÉVELOPPER SUR LE CONTINENT AFRICAIN

Avec une équipe d’experts des marchés et des consommateurs africains, Ipsos Africap accompagnera les entreprises désireuses de se développer sur le continent en leur apportant les informations pertinentes, fiables et actionnables dont ils ont besoin. Basée à Paris au siège du groupe, l’équipe d’Ipsos Africap travaille en étroite collaboration avec le réseau Ipsos présent dans une vingtaine de pays africains (*) pour apporter à ses clients les meilleures ressources opérationnelles et expertes, tant en Afrique qu’en France.

« Pour nos clients, la création d’Ipsos Africap doit faciliter les études en Afrique par un meilleur accompagnement ainsi que la garantie des standards Ipsos. L’une des missions du bureau sera d’apporter aux décideurs davantage de clés pour comprendre les consommateurs et les citoyens africains » déclare Florence de-Bigault, Chief Officer, African Customers and Markets in Paris, Ipsos

Pour mieux décrypter les habitudes de consommation des habitants sur les différents marchés, leurs spécificités et leurs demandes, Ipsos Africap lance d'ailleurs le premier African Trend Observer, un outil de décryptage des valeurs, tendances et signaux faibles des nouvelles classes moyennes africaines ainsi qu’Africa’table une étude d’envergure pour mesurer et comprendre les changements de comportements alimentaires des ménages urbains en Afrique. 

En définitive, qu'annonce le développement de cette nouvelle génération d'études de marché, avec des moyens et des expertises qui n'auront bientôt plus grand-chose à envier aux marchés plus matures ? Progressivement, les études de marché contribuent à changer notre regard sur l'Afrique et les Africains. D'enquêtes en interviews, de sondage en réunions de groupe, cette Afrique si lointaine, si compliquée et souvent si stéréotypée, devient plus accessible, plus familière, plus vraie. 

(*) Ipsos est présent dans les principaux pays africains: Afrique du Sud, Algérie, Angola, Cameroun, Cote d’Ivoire, Egypte, Ethiopie, Ghana, Kenya, Maroc, Mozambique, Nigeria, Ouganda, Rwanda, Sénégal, Tanzanie, Tunisie, Zambie. Ouverture prochaine en Ethiopie.

Florence de Bigault

Chief Officer, African Customers and Markets, Paris Office, Ipsos

Commentez cet article :

Identifiez-vous et inscrivez-vous rapidement et gratuite pour commenter cet article

A la une en ce moment :