Adblock, nous sommes tous responsables !

Ce matin, Agnès Gilbert, Directeur Digital France d'Ipsos Connect, a présenté aux membres de l'IAB une étude sur les Français et leur utilisation des adblocks. Ce système qui bouscule toute l'industrie est en effet largement utilisé par la population et menace de plus en plus les formats publicitaires classiques digitaux. Retour sur les résultats de cette étude.

30% DES FRANÇAIS SONT ÉQUIPÉS D'UN ADBLOCK

Les adblocks représente un phénomène important pusique 55% de la population française les connaissent et 30% en sont équipés. Parmi ces 30%, la majorité a entre 16 et 24 ans (53%) mais on remarque que les séniors (60 ans et plus) ne sont pas en reste (20%).

72% des personnes utilisant un adblock le fait sur un ordinateur portable. Les fixes représentent tout de même 51% alors que les mobiles et les tablettes sont pour l'instant moins impactés (22% et 16%). 

LES ADBLOCKS EN RÉPONSE À LA PRESSION PUBLICITAIRE

Les internautes sont saturés de publicités sur internet. 85% d'entre eux, installent un adblock pour que les publicités ne viennent plus perturber leur navigation et 82% pour faire barrière aux intrusions indésirables.

Ils sont 71% à déclarer que la publicité sur Internet est de plus en plus énervante, 66% "présente" et 61% "répétitive".

VERS UNE NÉCESSAIRE NÉGOCIATION DU CONTRAT DE NAVIGATION

L’internaute n’est pas publiphobe, il ne met pas de formats spécifiques à l’amende. Il admet que la publicité est mieux ciblée qu’avant et privilégie les formats premiums (1- Pré-roll vidéo skippabe / 2- Interstitiel desktop / 3- Bannière video).

En revanche, il réclame moins de formats publicitaires sur une seule page et moins de répétition des mêmes publicités (56%).

Pour lui, une publicité acceptable :

  • Ne « gèle » pas l’écran / n’interfère pas avec la navigation : 69% 
  • Se ferme aisément, on peut facilement la faire disparaître : 65% 
  • Ne force pas la vue avant l’accès à un contenu : 62% 

 

C’est donc à la publicité de proposer
une nouvelle norme acceptable !

Agnès Gilbert

Directeur Digital, Ipsos Connect

Commentez cet article :

Identifiez-vous et inscrivez-vous rapidement et gratuite pour commenter cet article

A la une en ce moment :