MOBILE > 4G : l’atout maître face à Free ?

La riposte à Free Mobile s’organise : le nouvel entrant fait face à des problèmes récurrents de réseau, qui ne découragent pas encore les fans de la marque, mais pourraient ralentir la migration des clients vers le 4ème opérateur.

La contre-offensive fait rage, et se projette maintenant à plus long terme : SFR, Bouygues Telecom et Orange multiplient les annonces sur l’imminente arrivée de la 4G, que Free, privé de licence, ne pourra proposer à ses clients. Pour faire patienter les consommateurs, tous trois ont même pris les devants en annonçant dès à présent le déploiement d’un réseau amélioré, la H+, marche intermédiaire « très haut débit » entre 3 et 4G.

Or, la perception du réseau par les consommateurs va bien au-delà de la simple question de la vitesse : les récriminations spontanées se concentrent aussi sur la couverture la stabilité – dans le métro, à la campagne – plus que la performance. Sans oublier qu’une connexion très haut débit est déjà dans les faits possible en Wifi, système bien connu des jeunes, et qui souvent présente l’avantage d’être gratuit !

Une connexion dopée est certes une promesse attrayante, mais ne suffira peut être pas seule à adresser tous les besoins des consommateurs en matière de qualité de réseau.

Léa Turquier

Directrice de Département, Ipsos UU

Léa Turquier

Directrice de Département, Ipsos UU

A la une en ce moment :